Conférence sur le partenariat G20-Afrique Berlin : L’Afrique et l’Europe doivent investir dans un avenir commun, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant, déclare le Président Issoufou Mahamadou

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a participé lundi après-midi, 12 juin 2017, à  Berlin en Allemagne, à la Conférence sur le Partenariat et la Coopération G20-Afrique, axée sur l’accroissement des investissements en Afrique, le développement des infrastructures, la création d’emplois  et la réduction des  migrations vers l'Europe.
 Cette conférence de deux jours, présidée par la Chancelière allemande Angela Merkel dont le pays préside le G20 vise ainsi à renforcer la coopération pour un développement économique durable des Etats africains.
Elle constitue un cadre d’échanges de haut niveau entre le G20 et les dirigeants africains en vue d’identifier les domaines d’intérêt commun et les voies et moyens  d’ accroitre l’investissement privé en Afrique à travers notamment l’initiative du G20 baptisée « Compact with Africa.»
Cette initiative, rappelle-t-on, a vu le jour en mars dernier lors d'un sommet du G20 Finances, ayant regroupé les ministres des finances du G20 et leurs homologues de Côte d'Ivoire, du Maroc, du Rwanda et de Tunisie.
Outre les Chefs d’Etat africains et les responsables du G20, cette conférence regroupe les représentants des institutions financières  internationales, des organisations régionales africaines et des investisseurs dans divers secteurs. 
Plusieurs interventions ont marqué l’ouverture officielle de cette rencontre notamment les discours d’ouverture de la Chancelière et de SEM. Alpha Condé, Président en exercice de l’Union Africaine, Président de la  Guinée et celui du Président de la République.
Dans son intervention, le Chef de l’Etat a remercié très sincèrement la Chancelière Fédérale  pour l’intérêt particulier qu’elle porte à l’Afrique comme l’attestent l’organisation de cette conférence à Berlin et sa décision de faire de 2017 l’année de l’Afrique en Allemagne.
SEM Issoufou Mahamadou a également évoqué la nécessité d’un partenariat gagnant-gagnant entre l’Afrique et l’Europe.
« L’Afrique a besoin de l’Europe qui, à son tour, a besoin de l’Afrique. Il est donc normal que les deux continents investissent dans un avenir commun. Cela nécessitera, des efforts de part et d’autre dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant », a-t-il précisé.
Le Président de la République a également évoqué la mise en place d’un véritable Plan  Marshall, « désormais Plan Merkel », pour le développement de l’Afrique.
« Le plan Merkel en faveur de l’Afrique nécessitera plus de temps et certainement beaucoup de ressources », a souligné le Chef de l’Etat, rappelant que « l’Afrique a une vision, celle qui est définie dans l’agenda 2063. »
« Elle a aussi une structure démographique favorable avec un actif démographique qui peut être transformé en dividende économique », a-t-il indiqué, ajoutant qu’il s’agit là de deux conditions favorables à la mise en œuvre d’un plan Merkel.
On retient également les interventions de SEM. Paolo Gentiloni, Premier Ministre d’Italie et Président du G7 et des Chefs d’Etat d’Egypte, de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Mali, du Rwanda, du Sénégal et de Tunisie.
A la fin de la cérémonie d’ouverture, le Chef de l’Etat s’était rendu à la Chancellerie où il a un entretien en tête-à-tête avec la Chancelière Angela Merkel suivi d’un dîner officiel.
Le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement, de M. Mahamadou Ouhoumoudou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République et M. Ibrahim Yacoubou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur.
 
Lire l’intégralité du discours du Président Issoufou Mahamadou à cette conférence
 
Fichier attachéTaille
Fichier discours_prn_berlin_g20_afrique.docx98.14 Ko
Catégories: 
PRN HONEYPOT