Le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu lundi avec le Président de la Commission de la CEDEAO

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est entretenu lundi, 14 août 2017, avec le Président de la Commission de la CEDEAO, M. Marcel Alain De Souza.
Les deux personnalités ont passé en revue la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le Président Issoufou Mahamadou étant, depuis 2013, le Coordonnateur de la coopération monétaire en vue d’aller à la monnaie unique.
M. Marcel De Souza a indiqué à la presse qu’il était prévu la création de la monnaie unique en 2020, « mais l’analyse des critères de convergence et de visibilité montre qu’on ne pourra pas aller à la monnaie unique à cette date », a-t-il expliqué.
Un Sommet de la CEDEAO sur cette question sera convoqué en octobre 2017 pour déterminer les dispositions à prendre pour que d’ici  7 à 10 ans les 15 pays membres aient  une monnaie unique, a-t-il annoncé.
Le Président de la Commission de la CEDEAO a dit avoir renouvelé sa gratitude au Chef de l’Etat parce que, rien qu’en 2017, le Niger a ratifié sept protocoles d’accords.
Le Président de la République a promis son appui, avec l’Assemblée Nationale, pour que les huit protocoles restants soient ratifiés, a –t-il ajouté.
Il a été également question au cours de cette audience, de la sécurité dans la sous-région,  du Sommet des Premières Dames de la CEDEAO prévu en octobre 2017 à Niamey et de l’Accord d’association avec la Mauritanie.
Les Etats membres de la CEDEAO doivent signer cet accord pour permettre à la Mauritanie d’être membre de la CEDEAO, de retrouver sa place au sein de cette organisation, a dit M.  Marcel de Souza.

 

Catégories: 
PRN HONEYPOT