La Sécurité alimentaire

 

Adoptée en avril 2012, l’Initiative 3N a pour ambition de s’attaquer aux causes structurelles de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle à travers la promotion des modèles d’intensification agricole et de gestion durable des ressources naturelles qui permettent l’accroissement de la production et la disponibilité en produits agricoles et agroalimentaires de grande consommation et/ou à haute valeur ajoutée.

La mise en œuvre de l’I3N porte sur la mise en place du dispositif institutionnel et concerne les secteurs de l’agriculture, l’élevage et l’environnement. Elle concerne également la gestion des crises alimentaires et nutritionnelles.

S’agissant du dispositif, le Gouvernement a créé le Haut Commissariat à l’Initiative 3N (HC3N) et a nommé tous ses responsables. Ces derniers ont élaboré une Stratégie de Sécurité Alimentaire/Nutritionnelle et de Développement Agricole Durable (SAN/DA/D) dotée d’un plan d’actions et d’un plan d’investissements prioritaires soumis aux partenaires lors d’une table ronde tenue à Paris en novembre 2012. La mise en œuvre de ce plan d’actions a démarré en 2012 et des antennes ont été créées au niveau des régions pour assurer le suivi efficace.

L’objectif de l’Initiative 3N est de mettre les populations Nigériennes à l’abri de la famine et de leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et à l’amélioration de leurs revenus.

PRN HONEYPOT