Sommet CEDEAO à Abuja et Visite de travail et d'amitié en France : le Président Issoufou Mahamadou a regagné Niamey samedi soir

Le Président de la République, Chef de l’État, SEM Issoufou Mahamadou a regagné Niamey samedi soir, 16 décembre 2017, venant d’Abuja, au Nigeria, où il a pris part activement à la 52ème Session de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement des pays membres de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Cette conférence a examiné plusieurs questions intéressant la vie de la région, notamment les questions institutionnelles, la situation politique et sécuritaire en Guinée Bissau, l’attribution des postes statutaires à la CEDEAO, le statut d’observateur de la Tunisie, l’accord d’association de l’organisation régionale à la Mauritanie, et l’adhésion du Maroc à l’espace communautaire.

Les leaders ouest africains ont également examiné le rapport de la 79ème session ordinaire du Conseil des Ministres, celui de la 39ème session ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO, ainsi que le rapport annuel 2017 du Président de la Commission, M. Marcel de Souza.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par le mot de bienvenue du Président nigérian, SEM Muhammad Buhari et les allocutions du Président de la Commission de la CEDEAO et du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Dr. Mohamed Ibn Chambas.

Les Chefs d’État et de Gouvernement ont également suivi l’intervention du Président de la Commission de l’Union Africaine, SEM Moussa Faki Mahamat, et le discours d’ouverture du Président en exercice de la CEDEAO, SEM Faure Essozima Gnassingbé.

Le Président Issoufou Mahamadou, rappelle-t-on, était auparavant à Paris, en France où il avait effectué une visite d’amitié et de travail.
Ainsi, le Chef de l’État avait présidé mercredi et jeudi derniers les cérémonies d’ouverture et de clôture des travaux de la Table Ronde pour la mobilisation de financements pour la mise en œuvre du Plan de Développement Économique et Social du Niger (PDES 2017-2021).

SEM Issoufou Mahamadou avait aussi participé à une réunion de soutien au G5 Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie) tenue mercredi dernier au Château de la Celle-Saint-Cloud près de Paris en présence des Chefs d'État des pays membres du G5 Sahel, du Président français SEM Emmanuel Macron, de la chancelière allemande SE Mme Angela Merkel, du Premier Ministre belge SEM Charles Michel, et du Président de la Commission de l'Union Africaine M. Moussa Faki Mahamat.

Mardi après-midi, 12 décembre 2017, le Président de la République avait pris part à une rencontre internationale sur le climat intitulée One Planet Summit, axée sur le financement de l'action climatique en vue d'accélérer la lutte contre le réchauffement.

Le Sommet tenu à La Seine Musicale sur L’île Seguin, s’est notamment penché sur la manière dont les acteurs engagés dans la finance publique et privée peuvent innover pour soutenir et accélérer la lutte commune contre le changement climatique.

Jeudi après-midi, 7 décembre 2017, SEM Issoufou Mahamadou avait participé à une Table Ronde sur le thème : Comment financer l’émergence économique dans l’espace francophone ?

Ce panel s’inscrivant dans le cadre de la Conférence de Paris, a eu lieu dans la salle de conférences de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OCDE). Il a été organisé par le Forum Économique International des Amériques (FEIA), en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) sur le thème « repenser la mondialisation ».

Moctar Ahameyed