Arrivée du Président de la République à Lomé au Togo : Le Chef de l’État accueilli par son homologue du Togo

IMG-20180414-WA0015.jpg

Le Président de la République, Chef de l’État S.E Issoufou Mahamadou est arrivé ce vendredi, en fin d’après-midi dans la capitale togolaise où il a participé ce samedi 14 avril 2018 à la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest sur la crise politique en Guinée Bissau. A sa descente de l’avion à l’Aéroport International Gnassingbé Eyadema, le Chef de l’État a été chaleureusement accueilli par son homologue du Togo S.E Faure Gnassingbé, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO. L’accueil était emprunt de chaleur comme en témoigne les accolades et les poignées de mains entre les deux Chefs d’État. Après cet instant, le Président Issoufou Mahamadou a eu droit l’exécution des hymnes nationaux des deux pays et aux honneurs militaires. Le Chef de l’État devait ensuite saluer l’ambassadeur du Niger au Togo et une foule en liesse de la communauté nigérienne fortement mobilisée pour la circonstance.

IMG-20180414-WA0019.jpg

Au salon d’honneur de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema, les deux Chefs d’État ont eu un entretien en tête à tête. La conférence extraordinaire des Chefs d’État et de gouvernement qui s’ouvre ce samedi vase pencher sur la situation politique de cette longue et difficile crise politique que traverse la Guinée Bissau depuis 2015. Les Chefs d’État présents à Lomé vont examiner avec minutie la question avant de prendre les décisions qui s’imposent afin de contribuer à la résolution de cette tumultueuse crise. En effet, au cours de cette rencontre d’une journée, le ministre togolais des Affaires Étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine et le président du conseil des ministres de la CEDEAO Pr. Robert Dussey, ainsi que le président de la Commission de l’organisation régionale M. Jean-Claude Kassi Brou, présenteront un rapport sur les derniers développements de la situation en Guinée Bissau. Par ailleurs, il faut rappeler qu’une délégation ministérielle de la CEDEAO a été dépêchée en Guinée Bissau le 11 avril2018 dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de l’Accord de Bissau. L’agenda de cette mission a consisté de faire le point sur l’évolution de la situation politique en Guinée Bissau, conformément aux Accords de Conakry. A l’issue de cette mission de travail, la délégation ministérielle s’est félicitée de la volonté de l’ensemble des parties de trouver une solution à la crise politique en Guinée Bissau. Outre, l’examen de la situation en Guinée Bissau, les dirigeants ouest africains vont seront également informés des récentes élections en Sierra Lionne. Il est aussi prévu, la lecture d’un communiqué final au terme de cette session extraordinaire des Chefs d’État de l’espace communautaire.