Séances de rupture collective du jeûne de Ramadan : Le Président de la République reçoit l’Association des Veuves et Enfants des militaires tombés aux champs d’honneur

IMG-20180524-WA0063.jpg

A la Présidence de la République du Niger les séances de rupture collective de jeûne du mois béni de Ramadan ou "Iftar" se poursuivent.

A la suite des présidents des Institutions de la République, des députés, des membres du Gouvernement et ceux du Corps diplomatique, le Président de la République a reçu, ce jeudi 24 mai, les membres de l’Association des Veuves et Enfants des militaires tombés aux champs d’honneur.

C’était un moment d’intenses et vives émotions qui se lisaient sur tous les visages, aussi bien chez le Président de la République que les membres des militaires disparus, enlevés à l’affection de tous par les terroristes et leurs acolytes alors qu’ils défendaient la Nation et ses dignes fils.

Mais c’était aussi un moment de convivialité et de reconnaissance à l’endroit du Président de la République qui n’a jamais, un seul instant, oublié ces femmes et ces enfants, à qui le terrorisme a causé un grand vide.

Les séances de rupture de jeûne du mois béni de Ramadan, rappelle-t-on, sont toujours une occasion pour le Chef de l’Etat, pendant le mois béni de Ramadan (période de pardon, de multiplication de bonnes œuvres, de partage et de dévotion), de partager cet instant de rupture du jeûne avec ses concitoyens.