Réunion du Comité Interministériel de Suivi de l’Indice de Développement Humain autour du Président Issoufou Mahamadou

thumbnail.jpg

Une réunion du Comité Interministériel de Suivi de l’Indice de Développement Humain (CI/IDH) au Niger a débuté ce mercredi 13 mars 2019 autour du Président de la République, Chef de l’Etat SEM Issoufou Mahamadou. Cette réunion, qui fait suite à celle tenue le 04 octobre 2018 juste après la publication du Rapport IDH 2018, a vu la présence du Premier Ministre Brigi Rafini, président dudit Comité, celle des membres du Gouvernement concernés par la question, mais aussi celle des responsables de l’Institut National de la Statistique (INS) et des partenaires techniques et financiers du Niger (PNUD, UNFPA, Banque Mondiale, etc.).

 

C’est eu égard à l’intérêt toujours grandissant que les Nigériens accordent au classement de notre pays dans les différents rapports sur l’IDH, note-t-on, que le Président de la République Issoufou Mahamadou a décidé de la création de ce Comité Interministériel avec pour mission principale d’assurer le suivi de l’évolution de l’IDH du Niger, tout en proposant les mesures à prendre afin que le rang de notre pays soit amélioré de manière substantielle et dans les meilleurs délais.

Ce comité est appelé à produire régulièrement des rapports sur l’évolution des différentes composantes de l’IDH (santé, niveau de scolarisation et revenu par habitant) et à suivre de manière régulière toutes les actions que les départements ministériels mettent en oeuvre.

Notons tout de même que malgré son faible classement, le Niger est l’un des rares pays africains à avoir fait, depuis la création de l’IDH, près de 70% d’efforts. Le Niger fait actuellement partie des pays ayant la plus forte progression de l’IDH, cet indice composite du PNUD qui mesure la qualité de vie moyenne de la population d'un pays.

 

Moctar Ahameyed