Le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu mardi avec l’ancien Président du Benin Nicéphore Soglo

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est entretenu mardi, 25 juin 2019, avec l’ancien Président de la République du Benin, SEM Nicéphore Soglo.

A l’issue de cet entretien, SEM Soglo a dit toute sa « fierté » au Président Issoufou Mahamadou, car étant « ébloui vraiment par la transformation formidable en cours de la ville de Niamey.»

« La ville de Niamey est un exemple de la renaissance de notre continent qui a tant souffert pendant quatre siècles de la colonisation », a-t-il dit.

« Quand on voit ces grands travaux, et tout ça, bien qu’on ait déclaré la guerre à notre continent, vraiment je peux dire au Président (Issoufou Mahamadou) toute ma fierté pour les travaux qu’il a entrepris et qui sont pour nous un signe de fierté », s’est-il réjoui.

« Je suis venu également voir le Président parce que le Benin, qui est le berceau des Conférences Nationales, traverse une crise et le rôle qu’a joué le Président Issoufou Mahamadou a été déterminant », a indiqué l’ancien Président de la République du Benin.

« Quand nous avons commencé chez nous (la Conférence Nationale), on a passé le témoin au Niger, qui après, a passé le témoin au Mali, a-t-il expliqué.

« Le Président Issoufou a vraiment joué un rôle déterminant et je tiens, au nom du peuple du Benin, à lui rendre l’hommage qu’il mérite », a-t-il ajouté.

« Mais ce travail, on n’est qu’à son début, parce que la voie la plus courte pour aller à la mer, c’est Niamey-Cotonou. Et ça, il faut que ça devienne une réalité », a par ailleurs affirmé SEM Soglo.

« Nous avons un travail d’équipe que nous avons commencé depuis longtemps, pour la renaissance du continent africain. Et je tiens, au nom du peuple béninois, à remercier le Président du Niger pour le soutien qu’il nous apporte», a-t-il dit.

‘’L’Afrique qui renait est une Afrique qui a de la sagesse, de la fierté, qui aime s’adresser à tout le monde, les riches comme les pauvres, et c’est comme ça que nous allons avancer ’’, a-t-il estimé.

‘’Donc, il est tout à fait normal que je vienne le voir en premier. Dès que le Président Yayi Boni a été libéré, et que je suis sorti, ma première direction était le Niger. Voilà la raison de ma présence ici ’’, a souligné l’ancien Président du Benin.

Moctar Ahameyed