Le Président de la République a reçu vendredi la Directrice Régionale Afrique de l’OMS

D-tT1F6X4AAhab3.jpg

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a  reçu vendredi, 5 juillet 2019,  la Directrice Régionale Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Dr. Matshidiso R. Moeti.

La Directrice Afrique de l’OMS a dit avoir félicité le Président de la République pour « la réussite du Sommet de l’Union Africaine à Niamey, pour son leadership, pour sa vision et pour les réussites dans le développement du Niger y compris le développement sanitaire.»

« J’ai été très fière de le féliciter pour avoir été nommé Champion de l’intégration économique  en Afrique, un grand volet  qui va appuyer le développement du continent, et pour avoir été nommé  Champion de la vaccination », a-t-elle dit.

« Le Niger donne l’exemple sur l’investissement des ressources domestiques, comme la vaccination des enfants et c’est un modèle que nous pouvons diffuser et partager avec les autres pays africains », a-t-elle affirmé.

Il y a beaucoup d’amélioration dans la santé au Niger en ce qui concerne notamment les infrastructures, la formation des agents de la santé et la prévention des maladies, a-t-elle ajouté.

« Nous avons aussi évoqué les maladies qui seront au centre des discussions lors du Sommet dont le paludisme », a-t-elle précisé.

Dr. Matshidiso R. Moeti a indiqué qu’il y a « beaucoup de choses qui sont en train d’être faites et  l’OMS collabore très bien avec le Niger. »

« J’ai trouvé que le Président a une vision très claire pour le développement du Niger mais aussi pour le développement panafricain. C’est un des leaders de notre continent », a-t-elle conclu.

« J’ai été très fière de le féliciter pour avoir été nommé Champion de l’intégration économique  en Afrique, un grand volet  qui va appuyer le développement du continent, et pour avoir été nommé  Champion de la vaccination », a-t-elle dit.

« Le Niger donne l’exemple sur l’investissement des ressources domestiques, comme la vaccination des enfants et c’est un modèle que nous pouvons diffuser et partager avec les autres pays africains », a-t-elle affirmé.

Il y a beaucoup d’amélioration dans la santé au Niger en ce qui concerne notamment les infrastructures, la formation des agents de la santé et la prévention des maladies, a-t-elle ajouté.

« Nous avons aussi évoqué les maladies qui seront au centre des discussions lors du Sommet dont le paludisme », a-t-elle précisé.

Dr. Matshidiso R. Moeti a indiqué qu’il y a « beaucoup de choses qui sont en train d’être faites et l’OMS collabore très bien avec le Niger. »

« J’ai trouvé que le Président a une vision très claire pour le développement du Niger mais aussi pour le développement panafricain. C’est un des leaders de notre continent », a-t-elle conclu.

Moctar Ahameyed