Le Président de la République a encouragé et félicité mercredi les lauréats 2019 du Prix de l’Excellence et du Mérite de la Fondation « Guri Vie Meilleure »

IMG-20190911-WA0102.jpg

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a encouragé et félicité mercredi en fin d’après-midi, 11 septembre 2019, les scolaires lauréats de la 9ème édition du Prix de l’Excellence et du Mérite 2018-2019 de la Fondation ‘’Guri vie meilleure’’ de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou.

Lors d’une réception qu’il a offerte à ces élèves méritants, au Palais de la Présidence, le Chef de l’Etat a salué les lauréats de cette édition. Il s’agit des meilleurs élèves du Niger niveaux BEPC et Bac notamment séries C et D et ceux de l’enseignement professionnel et technique.

Cette édition a pour thème : Education scientifique et technique pour un Niger émergent.

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment de la Marraine de l’Excellence Hadjia Aissata Issoufou Mahamadou et de plusieurs membres du Gouvernement en charge de l’éducation et de la formation professionnelle et technique.

S’adressant aux lauréats de cette édition et aux enseignants qui les ont accompagnés, le Président Issoufou Mahamadou a d’abord dit que « sa première pensée va vers Zeinab Adam, Députée Junior de la 4ème législature de la 7èm République, au titre de la Région de Zinder, Département de Gouré.

Elle a obtenu son BEPC à la session de juin 2019 à l’âge de 15 ans.. Malheureusement elle est décédée suite à un accident de circulation routière survenu le 2 septembre 2019 sur la route de Gazaoua. Elle était Députée Junior, affable, rigoureuse, assidue et dynamique dans le travail parlementaire. Elle jouissait de l’estime de tous ses camaradez députés junior et de l’ensemble du personnel de l’Assemblée Nationale. Je souhaite que son âme repose en paix et je vous demande d’observer une minute de silence.»

Le Chef de l’Etat a ensuite salué cette édition affirmant que « le Prix d’excellence et du Mérite est une excellente contribution à la réalisation du Programme de Renaissance qui fait du secteur éducatif tous niveaux confondus une de ses priorités. »

Le Président Issoufou Mahamadou a félicité les enseignants et les élèves lauréats et a constaté avec « beaucoup de satisfaction » que parmi les lauréats, l’enseignement professionnel et technique occupe une très bonne place cette année.

IMG-20190911-WA0101.jpg

« Cela me réjouit d’autant plus que l’enseignement professionnel et technique, à l’intérieur du système éducatif, est une grande priorité pour nous au point où depuis 2011, nous avions fait un gros effort dans ce sous-secteur du secteur de l’éducation afin d’augmenter le nombre d’enfants nigériens qui sont orientés vers cet enseignement »

Au départ, en 2011, seuls 8 pour cent des enfants nigériens étaient orientés vers les centres de formation professionnelle et technique. « En 2016, on était à 25 pour cent, c’était l’objectif qu’on s’était fixé, et on l’avait réalisé à la fin du premier mandat », a-t-il souligné.

« Notre objectif pour le second mandat, c’est qu’en 2021, nous portions ce ratio à 40 pour cent », a ajouté le Chef de l’Etat.

« Je constate que dans ce sous-secteur de l’enseignement, il y a des élèves qui s’expriment, qui réussissent et qui sont parmi les meilleurs. », s’est-il réjoui.

L’autre aspect qui me réjouit, c’est de constater aussi que parmi les lauréats, il y a beaucoup de scientifiques (92 pour cent) et à l’intérieur de ce groupe, les filles sont les meilleures bachelières scientifiques 2019, a-t-il noté.

Sur les 22 meilleurs bacheliers scientifiques, 13 sont des filles. Et parmi ces 13 filles, la première au Bac a une moyenne de 18/20 (région d’Agadez) tandis que la première en ce qui concerne les matières scientifiques (BAC C) a 18,5 /20 (Lycée d’Excellence de Niamey) et la deuxième Bac D, a 18,3/20 (Prytanée Militaire de Niamey.)

SEM Issoufou Mahamadou a particulièrement remercié ces jeunes filles pour leur performance et a souhaité que tous les enfants du Niger s’inspirent de leur exemple, parce que ce que « nous cherchons désormais dans notre pays, c’est l’excellence. »

« Nous sommes sur la bonne voie, avec des enfants de plus en plus conscients, de plus en studieux, a dit le Chef de l’Etat. Je vous encourage et vous souhaite une bonne année 2019-2020. ».

Moctar Ahameyed