SEM Issoufou Mahamadou participe au Forum de la Corporate Council for Africa (CCA) au cours duquel il a livré un discours sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf).

IMG-20190923-WA0133.jpg

Dans son discours, le Champion de la ZLECAf a indiqué que ce forum « donnera aux compagnies américaines membres de Corporate Council for Africa et aux agents économiques américains l’occasion de se mettre à jour et de suivre les récents développements qui se déroulent sur le continent, procéder à des échanges et nouer des partenariats économiques durables. »

Le projet de la ZLECAf, qui entre dans le cadre du processus d’intégration économique du continent Africain, a connu des progrès rapides et remarquables, depuis la désignation en janvier 2017, de SEM Issoufou Mahamadou, par ses pairs de l’Union Africaine, comme champion de la Zone de Libre Echange Continentale.

Ainsi, à l’issue des négociations, l’Accord portant Zone de Libre-Echange Continentale Africaine a été signé en Mars 2018 par 44 Etats, suivis depuis lors par 10 autres Etats, portant le nombre de signataires à 54.

Cet Accord a été ratifié en un an par plus de 22 Etats, minimum requis pour son entrée en vigueur, ce qui a permis le lancement officiel de la phase opérationnelle de la ZLECAf, le 7 Juillet 2019 à Niamey au Niger, a rappelé le Président de la République.

SEM Issoufou Mahamadou a dit que « les gouvernements africains sont impatients de travailler avec le secteur privé Américain à travers tout le continent » et a invité les partenaires américains « à saisir les opportunités offertes par ce nouveau paradigme. ».

Lire l'intégralité du discours de SEM Issoufou Mahamadou Président de la République du Niger

Le Président Issoufou Mahamadou s’est rendu le même jour au Siège de la Banque Mondiale (BM) où il a eu des entretiens avec les responsables de cette institution financière internationale.

Moctar Ahameyed