AXE 8. Promouvoir l’emploi des jeunes


dsc_0078_0.jpg

       Bilan 2011 - 2015

Entre avril 2011 et juillet 2015, 711.053 emplois, soit 284,42% des 250.000 prévus, ont été créés. Ces emplois sont répartis en 137.028 permanents et 573.035 temporaires et le secteur public et le secteur privé enregistrent respectivement 90,4% et 9,6% des emplois créés.

Rien que la fonction publique a vu ses ressources humaines augmenter de 37.63 1 agents recrutés sur la période.

          Perspectives 2016- 2021

L'emploi reste et demeure une priorité du PNDS-Tarayya. L'objectif de créer 50 000 emplois par an reste toujours d'actualité et donc reconduit.

L’héritage du premier mandat fait que nous sommes convaincus que nos bons choix de politiques économiques appuyées par une stabilité politique et institutionnelle, une amélioration du climat des affaires et une volonté politique affirmée sont nos atouts pour continuer notre politique de création d'emplois dans notre pays.

Cependant, nous devons contribuer a changer les mentalités de nos concitoyens pour qu'ils cessent de percevoir l’État comme le seul et unique employeur. il importe d'encourager et de stimuler l'envie d'entreprendre et l'esprit d'initiative. Deux axes prioritaires doivent être suivis:

Booster la création d'emplois par le secteur privé; Promouvoir l'auto-emploi.

Pour ce faire, différentes stratégies doivent être envisagées:

·         Mobiliser des investissements lourds générant des emplois nombreux et de qualité (agriculture, élevage, sécurité alimentaire, environnement et protection des terres);

·         Redynamiser l'environnement afin de le rendre propice a la création d'entreprises;

·         Faire intervenir les différents Partenaires Techniques et Financiers pour stimuler la croissance économique et la création d'emplois;

·         Impliquer les Conseils Régionaux dans l'identification et l'évaluation des secteurs pourvoyeurs d'emplois selon les spécificités et les vocations de chaque région de notre pays;

§  Entreprendre des actions visant a encourager, stimuler et encadrer la création des entreprises par les jeunes a travers des mesures institutionnelles et incitatives;

§  Mener des actions de formation et d'accompagnement des demandeurs d'emplois;

·         Renforcer la coopération entre les établissements de formation et les différents partenaires de l'économie nationale, en vue d'une meilleure adéquation entre la formation dispensée et les besoins des secteurs économiques de la vie nationale;

·         Développer un dispositif d'information et d'orientation professionnelle, permettant aux jeunes d'accéder a l'information sur les métiers, sur les possibilités de formation, sur les débouchés ainsi que sur les différents types d'appuis existants.

La creation d'emplois étant un axe transversal nous entendons créer une synergie et une harmonisation des moyens, des choix et des actions avec les autres secteurs pour répondre aux attentes de nos concitoyens.