Bilan Axe 5 : ASSURER L’ACCÈS À L’EAU POTABLE POUR TOUS À TRAVERS LA RÉHABILITATION ET LA CONSTRUCTION D’OUVRAGES HYDRAULIQUES URBAINS, RURAUX ET PASTORAUX


chateaux d'eau.jpg

Le Gouvernement s’est engagé sur la réalisation de 14.000 nouveaux Points d’Eau Modernes (PEM), la réhabilitation de 8.500 PEM existants, la réalisation de 240.000 ouvrages d’assainissement de base liés à l’eau, l’optimisation de 52 centres existants, l’intégration de 40 nouveaux centres dans le périmètre de la SPEN et l’augmentation du pourcentage des populations disposant de latrines en milieu rural, en faisant passer le taux de 7% en 2009 à 25% en 2015, et en milieu urbain de 79% en 2009 à 100% en 2015.

 

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs réalisations ont été faites dans le cadre de l’hydraulique rurale, urbaine et de l’assainissement de base.

Réalisations en hydraulique rurale

Les actions ont porté sur la réalisation de nouveaux équivalents points d’eau modernes (EPEM) et la réhabilitation d’anciens EPEM. Ainsi, 9.923 EPEM ont été réalisés et 2.325 autres sont en cours de réalisation. Leur achèvement portera le cumul à 12.248 EPEM contre une prévision de 14.000, soit un taux de réalisation de 87,48%. Les EPEM réhabilités sont au nombre de 3.249 et 278 autres sont en cours de réhabilitation, soit un taux de réalisation de 38,22%.

Le tableau suivant donne la répartition de ces ouvrages par région :

Tableau N° 24 : Réalisations de nouveaux et/ou réhabilitation des EPEM par région d’avril 2011 au 31 décembre 2015

   Source     : MH/A

Source : MH/A

D’importantes activités ont été menées en vue d’améliorer la qualité de l’eau en milieu rural. Il s’agit de :

-         Approche multi-villages qui consiste à alimenter plusieurs villages à partir d’un seul point d’eau ;

-         Transformation des forages à pompes à motricité humaine par leur équipement en pompes solaires ;

-         Approvisionnement des forages à partir du fleuve.

Réalisations en hydraulique urbaine

En matière d’hydraulique urbaine, 92.629 branchements sociaux, 1.218 bornes fontaines et 756.035 ml d’extension du réseau AEP ont été réalisés, permettant ainsi l’accès à l’eau potable à plus d’un million de personnes.

Le tableau ci-dessous donne la situation des réalisations par région dans les 54 centres concédés à la SPEN.

Tableau N° 25 : Réalisations en hydraulique urbaine

   Source : SPEN

Source : SPEN

D’autres réalisations sont également en cours. Il s’agit de 3.000 branchements sociaux, 50 bornes fontaines et 24.320 ml, dont leur finalisation va porter le cumul des branchements sociaux à 95.629, celui des bornes fontaines à 1268 et l’extension du réseau AEP à une longueur de 780.355 ml.

Le tableau ci-dessous donne la répartition des réalisations en cours par région.

Tableau N° 26 : ouvrages en hydraulique urbaine par région en cours de réalisation

  Source : SPEN

Source : SPEN

D’autres réalisations ont été enregistrées dans ce domaine et par région comme l’indique le tableau ci-dessous :

Tableau N°27 : Autres réalisations par région

   Source : SPEN

Source : SPEN

Pour résorber le problème récurrent d’alimentation en eau de la ville de Zinder, des installations de captage ont été réalisées à partir d’un aquifère où les forages se sont révélés hautement productifs.

Assainissement de base

En matière d’assainissement de base, 62.279 ouvrages ont été réalisés, dont 55.271 latrines familiales, 3.730 latrines publiques (latrines scolaires et édicules publics) et 1.164 ouvrages d’évacuation d’eaux grises.

Tableau N° 28 : Répartition des ouvrages d’assainissement par région d’avril 2011 au 31 octobre 2015

   Source     : MH/A

Source : MH/A

En outre, des actions de sensibilisation pour un changement de comportement des populations ont permis à 2.954 villages d’adopter l’ATPC et d’être déclarés FDAL (fin de délectation à l’air libre).

Les actions en cours de réalisation portent sur 5.634 latrines familiales, 859 latrines publiques (scolaires et édicules publics) et 320 ouvrages d’évacuation d’eaux grises. En ce qui concerne les actions de sensibilisation pour un changement de comportement, 611 villages sont en instance d’être déclarés FDAL.

Tableau N° 29: Répartition des ouvrages d’assainissement en cours par région d’avril 2011 au 31 octobre 2015

   Source    : MH/A

Source : MH/A

Par rapport aux indicateurs, il faut noter que les objectifs du millénaire pour le développement fixés à 82,5% en matière de desserte en eau potable ont été dépassés dans le domaine de l’hydraulique urbaine.

Le tableau ci-dessous présente l’évolution des principaux indicateurs relatifs à l’eau potable de 2010 à 2015.

Tableau N°30 : Evolution des principaux indicateurs de 2010 à 2015

   Source    : MHA

Source : MHA

Les réalisations enregistrées en matière d’hydraulique urbaine, rurale et pastorale ont permis de relever de façon sensible les indicateurs en la matière et d’atteindre l’OMD relatif à l’hydraulique urbaine.

Pour les prochaines années, le Gouvernement doit accélérer la mise en œuvre du programme d’extension du réseau urbain et de consolidation des installations dans certains gros centres, la systématisation de l’application des techniques innovantes, notamment l’approche multi-villages, les forages solaires et l’alimentation des villages riverains par de mini-stations sur le fleuve Niger, ainsi que le maillage de zones pastorales à travers la mise en œuvre des normes nationales adoptées en la matière.